VOS TEMOIGNAGES

Avant de prendre un rendez-vous de consultation, il est tout à fait légitime de se demander si le médium que vous envisagez de contacter est "sérieux", "fiable".

Qui mieux que les personnes auxquelles j'ai déjà eu l'occasion de transmettre des messages médiumniques peut vous en parler ? Certaines d'entre elles ont la gentillesse de m'écrire pour me faire part de ce qui a suivi notre contact. Voici quelques uns de ces témoignages (et si vous aussi vous voulez me faire part des suites de notre consultation, n'hésitez pas à m'en faire part par courrier ou sms ; merci)

ANITA (lettre du 28/07/2017))


Bonjour Brigitte,

Un besoin de prendre ma plume ce matin après t'avoir lue toute la journée d'hier.

Merci, oui merci Brigitte ; il n'y a pas de hasard...

Depuis des mois voire des années, j'ai des soucis de santé inexpliqués, incohérents. De multiples examens, de multiples médicaments que je prenais "contre mon coeur" (à contre coeur). Et puis, le 9 juillet 2017, tu as publié (sur ta page FaceBook) le témoignage d'une femme sur les conséquences de la stérilisation par méthode ESSURE... Ah que de points communs avec ma santé...

De suite, j'ai contacté ma gynéco et du coup, je me suis fait retirer les implants mardi matin... Ils n'ont pas eu à toucher à mon utérus...

Comment occuper mes 15 jours de convalescence ? Et bien, on regarde dans la bibliothèque et l'on découvre ton tome 2, MERCI MA PETITE MAMAN, que je n'avais pas encore lu...

Je l'ai dévoré hier de 6 H 30 à 23 H. Bonheur de te lire, de te découvrir, de te connaître un peu plus... Toi force de la nature.

Ne t'abaisses pas aux quelques personnes qui te critiquent... Ces grains de sable montrent la faiblesse de ces humains rongés simplement par l'envie, la jalousie, le remord de ne pas avoir eu le courage, la force de caractère que tu as eu, que tu as et que tu auras....

Combien aurait baissé les bras face à toutes les expériences de ta vie ? Beaucoup...

Je vois ma maman souffrir depuis le 4/11/2003 puis second drame le 26/02/2004.... Des dates qui au cours de la lecture de ton livre, m'ont fait raisonnance*... Maman attend de rejoindre l'au-delà et dans une morosité, une souffrance que j'ai peine à supporter à chacune de mes visites.

Les circonstances font qu'elle reste dans la colère. Faire confiance à la justice n'est plus pour elle possible...

Bientôt son anniversaire. Le 10 août elle aura.... je ne sais pas. Elle reste maman et je n'attache pas d'importance aux âges.

Te rappelles-tu de l' écriture sur sa main que je t'ai envoyée ? Je me dis que même si c'est peu visible, une âme de là-haut peut peut-être décrypter...

Beaucoup de personnes proches de maman et des jeunes sont dans l'Invisible. Mon appel sera peut-être entendu par l'un ou l'autre. J'aimerais tellement lui offrir ce cadeau... Même si c'est un simple mot, elle s'en contentera , tellement dans l'attente...

Hâte de lire ton prochain livre... Tu ne peux pas nous laisser sur cette fin... Elle est belle comme toute ton oeuvre mais sachant les événements de l'année, il t'a fallu sûrement encore beaucoup de courage pour parvenir à cette réunification  de ta petite et grande à la fois, famille.

Je t'aime Brigitte pour ce que tu offres au monde. Merci pour tous les bienfaits que j'ai reçus par ta générosité.

Bonne continuation, ton histoire est l'espoir pour le désespéré.

Je t'embrasse très fort avec bienveillance . Anita

Anita a bien écrit ce mot ainsi...

D'Isabelle (par téléphone le 5/10/16)

Isabelle, organisatrice d'un salon auquel elle souhaite me voir participer, me contacte par téléphone. Tout se met au point facilement toutefois, en fin de conversation Isabelle demande à "tester mes dons" et voudrait que je lui dise quelque chose pour la convaincre de mon sérieux. Plutôt amusée je lui réponds que si elle m'a appelée c'est qu'elle me fait confiance sinon ce n'était pas la peine de me solliciter et d'ailleurs je ne cherche jamais à donner de preuves. 

Elle en convient et nous discutons encore quelques minutes et au moment de la quitter, je lui demande si elle connaît un PHILIPPE.
Mais non.

J'ajoute et HELENE ? non encore.

Test raté ?

Je lui précise que peut-être elle va rencontrer bientôt ces prénoms ou qu'elle devrait regarder à quelles dates on fête Philippe et SAINTE HELENE...

Elle me rappelle une heure plus tard environ. Energéticienne, elle recevait juste après notre conversation du matin, une nouvelle cliente.

Au cours de l'entretien, cette dame parle de son mari... Il se prénomme PHILIPPE !

Bien sûr, Isabelle est un peu interloquée et demande alors à sa cliente si SAINTE HELENE lui évoque quelque chose. La réponse "la met sur le cul" selon sa propre expression . Sainte Hélène est le nom du lieu-dit où vit sa cliente.

(ma participation au salon d'Amnéville les 18 et 19 novembre est confirmée et j'y donnerai sans doute une conférence médiumnique)


Marie Noëlle (lettre du 15/08/2016)

Chère Brigitte,
Nous nous sommes rencontrées un soir de conférence à DONGES (Loire-Atlantique) le 19/10/2012. Conférence que vous avez animée et dans laquelle vous avez adressé un message symbolique pour chacun.

Je vous en suis très reconnaissante.

J'ai acheté votre livre "AU REVOIR MA PETITE MAMAN" que j'ai lu très rapidement.

Quand je l'ai eu terminé, j'ai demandé à Matthieu un message ou plutôt, je lui ai demandé de se manifester par un signe (en doutant bien sûr !).

Le soir même, les informations régionales parlaient d'un salon bien-être qui avait lieu à Nantes et d'un nouveau jeu créé : "TAM-TAM".

MERCI MERCI MERCI Matthieu. Tu avais bien entendu et répondu à mon souhait. J'étais bouleversée et très heureuse à la fois.

Aujourd'hui je viens vers vous pour une demande d'écriture automatique....

...J'espère que vous allez bien et que l'Association Tam-Tam connaît un vif succès.

Je vous remercie très sincèrement pour votre aide. Un immense merci et gratitude pour vous 2. Amitiés.


De Sylvie 

Bonjour Madame Reitz,
Suite à votre conférence du 29 avril 2016 à Travecy (02)... Ce soir là, vous me donniez le prénom Paulette !

Je vous ai soutenu que je ne connaissais personne portant ce prénom.

J'ai été très surprise d'apprendre que Paulette avait été le prénom donné à ma mère à sa naissance ! Prénom refusé par son père et son grand-père ! du coup elle se prénomme Marcelle.

Chose incroyable, le prénom Paulette m'a suivie tout le mois de Mai !!

Ma nièce m'annonce que sa grand-mère Paulette est venue les aider pour leur déménagement !

Mon neveu a recueilli une chatte s'appelant Paulette !!

Vous m'aviez donné ce "PAULETTE" pour certifier du travail "service à la personne".

Je suis heureuse de vous apprendre que je suis retenue pour une formation d'assistante de vie aux familles.

Je vous remercie de me montrer le chemin, merci à votre Matthieu (avec 2 T !) de m'avoir mise sur votre route ou de vous avoir mise sur la mienne !

Continuez de rayonner et encore merci de nous faire partager votre lumière. Amicalement.



4 commentaires:

Claudine a dit…

bonjour ,voici qui ma fait penser a notre échange du 5 octobre une pluie de petit cœur ;au moment ou je suis en train de me demander si j ai bien fait d envoyer une lettre a une personne de mon passé.
il n y a pas de azard que des signe <3
mille merci Brigitte

https://67.media.tumblr.com/46154f3d7aca594a7ef7d5c80cfee008/tumblr_oel80yOomm1vsjcxvo1_1280.gif

Anonyme a dit…

Bonjour, une tonne de mille mercis pour ces infos.Qui ne sont pas que réjouissante mais on verra bien.

Anonyme a dit…

bonjour,
Merci BRIGITTE pour vos messages très réconfortant et qui me redonne la pèche pour l'avenir.
ce bracelet dont vous me parliez, je ne m'en souvenais pas et pourtant après réflexion j'ai bien ce fameux bijoux que mon papa m'a offert....il y a 25 ans!
Prenez soin de vous, merci, mille merci à bientôt.

Geneviève Hade a dit…

J’ai vu une vidéo de vous sur YouTube. Vous m’avez fait comprendre beaucoup de choses. Je fais aussi de l’écriture automatique et ce, depuis bien longtemps. Lorsque j’ai perdu ma maman, j’ai pu communiquer avec elle par ce moyen, mais toujours très brièvement. J’ai compris par vos paroles le « lacher-prise » dont vous parler et jai enfin compris les attentes immenses que je pouvais avoir. La colère que je ressentais lorsque maman ne me parlait pas ou qu’elle ne répondait pas à mes questions. J’ai compris grâce à vous... que ce n’est pas parce que j’ai un besoin incontrolable de lui parler et de savoir... que ce besoin est forcément le même pour elle... là où elle est. Que l’impatience, que de lui en vouloir de ne pas mapparaitre et pour toutes ces fois où je l’ai implorée de me faire signe, m’aveuglait sans aucun doute. Merci.... très sincèrement... merci. Genevieve